Forum sur le gaspillage alimentaire avec FigeActeurs – La dépêche 26/04/17

Les FigeActeurs organisaient au Matou dell’Arte mardi 19 avril, un atelier ou forum, destiné à construire une communauté de citoyens engagés dans la transformation alimentaire. En présence de Didier Dautriche, directeur de l’APEAI et président de FigeActeur et Sylvie Chevalier directrice de Regain, Céline Julliat des «Repêchés mignons» abordait la question du gaspillage alimentaire.

«L’idée de ce forum est de s’adresser à tous les acteurs du territoire afin qu’ils s’investissent dans cette démarche qui doit concerner tous les consommateurs», précisait de prime abord Lætitia Pouliquen, chargée de mission alimentation et circuits courts à FigeActeurs. C’est un thème transversal qui concerne chacun.

Le projet de maraîchage

«Nous allons également parler maraîchage pour fédérer au maximum. Il est essentiel de travailler ensemble pour créer des projets, voire les accompagner afin de rendre le territoire attractif», disait-elle. Entre l’APEAI et Regain, le projet d’une production locale de légumes se dessine. C’est aussi une belle activité pour les personnes en insertion professionnelle.

Céline Julliat des «Repêchés Mignons», une structure toulousaine qui commercialise des confitures avec des fruits et légumes invendus dans les supermarchés, parlait à son tour du gaspillage alimentaire. Animatrice et formatrice sur le sujet, elle donne nombre de conseils aux professionnels et particuliers désireux de s’investir : «Si l’objectif est de faire émerger des projets pour éviter ou diminuer le gaspillage disait-elle, il faut d’abord en prendre conscience et s’emparer du problème».

Elle débutait sa présentation en invitant tout le monde à se présenter de façon ludique, avant de dialoguer avec tous, en gardant comme dénominateur commun la transformation alimentaire, le gaspillage, et le maraîchage. Mais avec aussi l’envie de libérer la créativité de chacun, afin d’inventer de nouvelles sources d’idées à mettre en place sur Figeac, comme des formations à la conserverie, des ateliers de cuisine, etc.

 

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *