Généraliser une alimentation de qualité sur le territoire

Reprendre le contrôle sur nos assiettes

Figeacteurs agit pour renforcer l’autonomie alimentaire sur son territoire.

Terre d’élevage, le territoire s’est spécialisé dans la production de viande et la transformation de fromages de qualité, au détriment des productions maraîchères et fruitières qui sont peu représentées. En effet, ce sont 3750 tonnes de légumes frais qui sont importées chaque année.

Parmi les membres de Figeacteurs préoccupés par la thématique de l’agriculture et de l’alimentation sur le territoire, les questions que nous cherchons à résoudre sont les suivantes :

  • Comment participer à valoriser les productions existantes ?
  • Comment participer à soutenir les productions déficitaires ?
  • Comment reconnecter l’ensemble des acteurs de la chaine de valeur alimentaire du producteur au consommateur ?

Pour y répondre, Figeacteurs a choisi 3 objectifs comme ligne directrice de ses actions :

Renforcer la relocalisation de la production agricole

Accompagner des projets multi-partenariaux  et d’outils qui soutiennent l’installation  et la diversification agricole, au service d’une agriculture respectueuse de l’environnement et des Hommes.

En partenariat avec les structures du territoire spécialisées dans l’accompagnement agricole

Développer les circuits courts de proximité en structurant l’offre et la demande

Remettre du bon sens au cœur de nos activités économiques par plus de proximité géographique et relationnelle.

Générer des emplois non délocalisables et des compétences utiles pour le territoire.

En partenariat avec les acteurs volontaires pour s’investir et co-construire

Amplifier la gouvernance alimentaire locale

L’alimentation, perçue comme un bien commun, serait reconnue par les habitants comme une priorité pour leur territoire. Figeacteurs appuie la mise en place d’outils, d’espaces et d’animations pour repenser notre modèle alimentaire et participe à l’émergence de solutions pour le territoire.

En partenariat avec les citoyens et les élus.

Le projet alimentaire de Figeacteurs s’inscrit dans le cadre du programme « TERRALIM », financé par l’Union Européenne, pour lequel Figeacteurs s’est associé à quatre autres territoires du Massif Central.