Figeacteurs auditionné à l’Assemblée Nationale

Face au défi du développement des infrastructures de recharge de véhicules électriques sur le territoire national, Mme la députée du Lot Huguette Tiegna invitait Figeacteurs à participer à une audition publique jeudi 29 novembre dernier sur le thème : les collectivités locales face au défi du développement des infrastructures de recharge de véhicules électriques ?

 Meryl PARISSE, chargée d’animation économique Figeacteurs et Philippe ISSART, administrateur, PDG de la société LOMACO ont représenté l’association et son président à cette occasion. La FDEL, Fédération Départementale des Énergies du Lot qui a installé 62 bornes de recharge dans notre département était aussi présente à cette audition.

Une table ronde présidée par Gérard Longuest , sénateur , président de l’OPECST et M. Cédric Villani, député, premier vice président de l’OPECST – Office Parlementaire d’Évaluation des Choix Scientifiques et Technologique a tout d’abord permis de dresser un constat en quelques chiffres  :

  • Aujourd’hui sur les 89 millions de véhicules qui circulent en France, seuls 1.2 % sont électriques,
  • Il existe à ce jour 23 000 points de recharge publique en France soit un point de recharge pour 7 véhicules,
  • 1/3 des Français vit dans une zone blanche pour les transports en commun.

Pour inciter davantage à passer à l’électrique, quelques bonnes nouvelles!

  • Le Déplafonnement fiscal de l’amortissement des véhicules électriques a été acté,
  • Bientôt un parcours de vie du véhicule électrique sera disponible sur le site de AVERE France et permettra de comparer le coût du véhicule électrique au coût du véhicule thermique.

Mais des enjeux économiques et environnementaux à relever !

  • La recharge dans les logements collectifs (cela concerne 40% des Français),
  • Que faire si tout le monde charge le soir à domicile en même temps ?
  • Le nombre de bornes nécessaires diminue au fur et à mesure que l’autonomie des véhicules augmente,
  • Une borne de recharge devient rentable à partir de 5 recharges par jour par borne.

 

A l’occasion de cette audition publique, Figeacteurs a pu partager les préconisations du laboratoire de la Mobilité au regard de notre territoire, notamment sur :

  • Des bornes publiques de recharge rapides et un accès à la recharge facilité (le système de badge actuel n’est pas toujours très facile d’utilisation) .
  • Au-delà des bornes de recharge, investir dans l’ingénierie d’animation pour accompagner les changements de pratiques sur les territoires car le frein est principalement psychologique
  • Rendre les véhicules électriques accessibles en réaugmentant le bonus écologique et les incitations fiscales pour les entreprises

 

Pour tout savoir en images:  http://assemblee-nationale.fr/commissions/opecst-index.asp

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.