Séminaire final TERRALIM à Figeac

Après 2 ans de coopération, les 5 territoires du projet TERRALIM « Producteur de faire ensemble » (programme interrégional Massif Central) se sont retrouvés à Figeac pour un séminaire final le 10 décembre dernier. Chef de file de ce projet, Figeacteurs recevait la Chambre des Métiers du Tarn, le Pôle Alimentaire Loire, le centre de développement agroalimentaire Ardèche le Goût et la commune de Tizy les Bourgs.

Objectif: renforcer le développement économique des territoires ruraux en accompagnant les acteurs des secteurs agricoles, agroalimentaires et de l’alimentation dans l’évolution de leurs compétences et organisations, tout en les rendant actrices de leurs changements.

Cette journée a permis de faire un point sur les actions menées par l’ensemble des partenaires avec:

  • Un volet local: comment chaque territoire accompagne des projets alimentaires locaux et favorise une gouvernance alimentaire territoriale.
  • Un volet transversal: valoriser en commun des chaînes de valeur alimentaires territoriales et les rendre transposables sur chaque territoire.

Volets locaux

Pour Figeacteurs, cela se traduit par exemple par le développement de la filière maraîchage et la création d’une offre alimentaire Traiteur de Territoire. Au fil du temps, un groupe « Resto’Co » s’est formé, réunissant des acteurs de l’alimentation sur le territoire (cantines scolaires, Département du Lot, producteurs…) qui partagent une même chaîne de valeur alimentaire.

Pour le « Pôle agro 42 », il s’agit de commercialiser des salaisons à base de porc lourd local élevé sur paille et rémunérer convenablement l’ensemble des maillons de la chaîne. Un produit identitaire, la carpe, s’est révélé comme une filière à ré-explorer  sur ce territoire.

La « Chambre des Métiers et de l’Artisanat du Tarn » souhaite développer la coopération entre entreprises agricoles et artisanales sur le territoire du Tarn et de l’Aveyron et favoriser des synergies amont-aval afin de créer  la valeur ajouté par la transformation d’ approvisionnement en  porc locaux.

Le Centre du développement agroalimentaire  « Ardèche le goût »  oeuvre à la mise en place d’un campus des métiers et des qualifications afin de développer les compétences des cuisiniers et professionnels de la restauration pour mettre en valeur le patrimoine gastronomique de l’Ardèche dans le réseau agri-culinaire et tourisme.

Pour  la « Commune nouvelle de Thizy les bourgs », il s’agit d’impulser un projet de cuisine centrale avec utilisation de produits locaux.

Volet transversal

  • La mise en place d’indicateurs de durabilité d’un SAT – Système Alimentaire Territorial,
  • Une réflexion sur la mise en place d’une gouvernance alimentaire territoriale avec l’INRA Montpellier
0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.