Construire une résilience alimentaire collective

La crise sanitaire a perturbé fortement la distribution alimentaire et l’organisation agricole. Mais elle a aussi conforté notre choix ambitieux de mettre en place une gouvernance alimentaire territoriale et des chaines de valeur durables avec 6 autres territoires du Massif Central.

Nos territoires de moyenne montagne, caractérisés majoritairement par des productions animales partagent les mêmes constats :

  • Une diminution progressive de la valeur ajoutée produite sur le Massif,
  • Des difficultés de transmission/reprise des exploitations agricoles et des entreprises artisanales,
  • Une insuffisance en production maraîchère,
  • Un déficit d’organisation logistique qui pénalise les circuits de proximité.

Début juillet 2020, en partenariat avec L’ADEFPAT, L’INRAE, nous étions réunis pour deux jours de  séminaire au Lycée Horticole de Montravel (Saint-Etienne).  Maraîchage, légumes de plein champ, viande bovine, transformation locale, place des artisans, logistique… les projets locaux de chaque territoire concourent à renforcer la production locale dans l’alimentation des habitants  et à construire une gouvernance alimentaire territoriale.

Le territoire de la Loire qui nous accueillait, est orienté de longue date vers les circuits courts pour approvisionner l’agglomération de Saint-Etienne et la métropole Lyonnaise qui est proche. La consolidation et l’augmentation de la production de légumes est au cœur du projet porté par le Lycée horticole de Montravel avec le soutien du Pole Agroalimentaire et en impliquant de nombreux partenaires. Le séminaire a été l’occasion de rencontrer les porteurs du projet « De la ferme au quartier » véritable centre logistique des circuits courts de l’agriculture paysanne de l’agglomération de Saint-Etienne.

Coté INRAE, Yuna Chiffoleau a présenté l’analyse des systèmes alimentaires dans la crise du Covid « Manger au temps du coronavirus : l’enquête nationale » .

Plusieurs expériences de Gouvernance alimentaire Territoriale ( GAT) ont été évoqué avec l ’INRAE, dans leurs aspects conceptuels (discuter et non pas ignorer la réalité des conflits entre acteurs car les oppositions font partie des processus démocratiques, comment permettre à des acteurs « ordinaire » de participer à leur système alimentaire et pas seulement le subir…) et leurs aspects plus pratiques (comment impliquer les consommateurs, repérer les acteurs ressource et relais, aller à la encontre des actions quotidiennes et ne pas se contenter de réunir des comités…).

Chacun est reparti avec sa feuille de route en attendant le prochain séminaire qui aura lieu en novembre à Figeac.

 

GOUVERNANCE ALIMENTAIRE TERRITORIALE

« Processus d’organisation des coopérations et de la participation autour de la re-territorialisation de l’alimentation. Il est souhaitable de combiner l’approche
institutionnelle où les collectivités sont très impliquées dans la prise de décision et l’approche centrée sur les besoins des citoyens qui s’expriment parfois
par des engagements associatifs militants. La réussite d’une GAT repose sur le décloisonnement, la mobilisation d’acteurs variés et la co-construction. »

 

Vous avez voté pour Les 3 L !

Le Tiers Lieux éclaté au centre ville de Figeac est baptisé!  Merci à toutes et tous d’avoir participé à notre sondage.

Les 3 L  (diminutif de Les 3 Lieux : Lo & Li, L’Arrosoir et Figeacteurs !) viennent de signer une convention de partenariat.  L’interconnexion de nos trois lieux vise à proposer une offre variée en matière de services numérique, de transition écologique, de nouvelles formes de travail ou encore de lien social.

Ensemble, nos 3 associations bénéficient de la dynamique French Impact et de sessions d’inspirations collectives avec des Tiers Lieux labellisés en Occitanie dans le cadre du programme d’Etat « Nouveaux lieux, nouveaux liens ». En juillet, c’est dans les quartiers Nord de Montpellier que nous sommes allés à la rencontre de la Halle Tropisme, une ancienne caserne dédiée aujourd’hui à la culture. Puis à Rodez, nous avons échangé avec les acteurs de la Station A, dans les anciens haras réhabilités en Tiers Lieu avec un restaurant, une programmation culturelle…

 

C’est à Figeac que les 3 L vous invitent à vivre et consommer autrement, ensemble, SAMEDI 19 SEPTEMBRE de 12h à 18h  rue d’Aujou !

Un moment de partage et de dialogue pour sensibiliser aux enjeux du consommer local, aux enjeux d’une mobilité plus durable et pour découvrir d’autres manières alternatives de consommer ! L’occasion de fêter ensemble de manière citoyenne et solidaire les commerçants et artisans de la rue d’Aujou et des alentours. Et bien sûr, de vous faire découvrir nos 3 lieux éclatés, nos ambitions solidaires communes et les futurs services dans Les 3 L !

Design territorial: l’innovation par les acteurs locaux

Et si nous étions toutes et tous demain les acteurs d’une innovation au service de notre territoire ? Sur nos bassins de vie ruraux, les mutations économiques et sociales en cours bouleversent nos habitudes et nous incitent à imaginer de nouvelles formes d’intelligence collective, d’organisation et de coopération. Le maintien et la création de services à la population, l’emploi et l’attractivité du territoire constituent des enjeux cruciaux. 

A Figeacteurs, nous sommes convaincus que l’innovation par les acteurs locaux permet de construire de nouveaux modèles de développement pour :

=> Renforcer les identités des territoires et de leurs habitants,
=> Valoriser les ressources locales,
=> Favoriser un développement durable des activités humaines,
=> Créer de nouvelles pratiques, de nouveaux usages, services et aménagements.

Pour ce faire, nous travaillons en partenariat avec l’association de Formation Développement ADEFPAT et le Grand Clermont dans le cadre du programme interrégional Massif Central TERRES de DESIGN. L’objectif de ce programme est de construire de nouveaux modèles de développement en s’appuyant sur l’innovation par les acteurs locaux avec la méthode de Design Territorial, un processus à la croisée des chemins entre design de service et développement local. Jusqu’en 2022, nous serons accompagnés collectivement par les agences Indivisible et Trans Formation spécialisées dans le Design de Service.

 

L’usage est plus fort que le concept

En local,  nous avons déjà commencé à accompagner des projets d’innovation sociale « Start up de Territoire » et à initier nos adhérents aux méthodes d’intelligence collective et de co-construction de services.

11 porteurs de projets inscrits (pour 8 projets) se sont retrouvés le 7 juillet dernier à Figeac  pour consolider leurs projets collectifs par l’expérimentation avec le cabinet Indivisible. Enquêtes terrain, co-construction… cette session leur a permis d’appréhender les méthodes de Design de Service de manière concrète.

Le programme TERRES de DESIGN permettra notamment d’accompagner le montage des services dans le cadre de la dynamique Tiers Lieux à Figeac. Le volet interrégional débutera les 9 et 10 septembre par une rencontre entre les 3 partenaires à Figeac.

 

 

 

Retour sur l’AGO Figeacteurs en visio

L’Assemblée Générale Ordinaire de notre PTCE s’est tenue en visio depuis le Tiers Lieu numérique figeacois Lo&Li jeudi 18 juin 2020. Une première dans ces conditions de distanciation en raison des règles sanitaires toujours en vigueur !

Les membres du bureau et l’équipe ont retracé l’année 2019 dans un rapport d’activité rappelant les différents projets collectifs de territoire accompagnés par Figeacteurs, les projets mutualisés qui ont émergé l’an passé, les événements marquants, les échanges d’expérience avec d’autres territoires inspirants… Sans oublier les nouvelles fraîches des projets développés dans le passé comme la conciergerie A la Rescouss ou la société Figeac ENR, ainsi que les programmes de financement en cours.

Le Président du PTCE Dominique Olivier a souhaité rappeler dans son rapport moral que « nous sommes des enfants de l’ESS. Figeacteurs est un opérateur de la transversalité territoriale qui favorise une ingénierie du faire ensemble. Depuis 5 ans, nous créons du lien avec les acteurs du territoire: collectivités, entreprises classiques et de l’ESS, habitants… Cette notion de réseau est primordiale pour nous et  permet de mobiliser les citoyens autour de sujets communs, autour d’un territoire dans ce qu’il suscite de commun entre les habitants. La Start Up de Territoire Figeac qui a eu lieu en septembre 2019 est un bel exemple de mobilisation autour de l’innovation sociale et territoriale. »

De nouveaux projets collectifs et interrégionaux émergent cette année. Pour en savoir plus et voir le rapport d’activité, cliquez ici !

Fabrique de territoire: un Tiers Lieu éclaté au centre ville de Figeac

Figeacteurs, Lo&Li et L’Arrosoir se sont rassemblés pour créer un tiers-lieu éclaté en centre ville de Figeac, démultiplicateur de synergies et source d’innovation sociale, numérique, culturelle. Ensemble nous sommes lauréats de l’Appel à Manifestation d’Intérêt Fabrique de Territoire dans le cadre du programme d’Etat « Nouveaux lieux, nouveaux liens » pour une durée de trois ans.

L’interconnexion de nos trois lieux doit permettre de proposer une offre variée en matière de numérique, transition écologique, nouvelles formes de travail ou encore de lien social. Ensemble nous souhaitons organiser des:

  • Formations : prévention numérique familles viendrait compléter des offres formation RGPD, citoyenneté numérique et passeport numérique déjà existantes.
  • Ateliers : des groupes projets autour d’actions citoyennes sur la transition écologique : réparer, recycler, faire soi-même, agir ensemble….
  • Evènements / temps collectifs rencontre et échanges.
  • Diffusions de savoirs : temps collectifs porteurs de projets, nouveaux arrivants, déjeuner coworkers, suivi collectif de MOOC…

Un site web commun est en construction et deux évènements sont envisagés dans les semaines à venir : un évènement « faites des alternatives » rue d’Aujou et des portes ouvertes qui permettront de présenter les trois lieux du collectif Fabrique de Territoire.

Afin de lancer cette aventure commune, aidez nous à la nommer en votant pour votre proposition de nom préférée https://framadate.org/5N9lNiJbo57O8TFr

Convention de partenariat renouvelée avec l’ADEFPAT

Figeacteurs et l’ADEFPAT poursuivent leur partenariat cette année encore pour renforcer l’accompagnement des projets collectifs et structurant sur le territoire figeacois visant à renforcer son attractivité économique et sociale.

Véritable outil partagé des territoires (Communautés de communes, PNR, PTCE, PETR, chambres consulaires,…..), des départements et de la Région Occitanie, l’ADEFPAT contribue au développement de l’emploi et de l’activité en milieu rural. L’organisme de formation-développement intervient sur les territoires ruraux d’Occitanie dans :

  • l’accompagnement des porteurs de projets, des entreprises et des territoires, qu’ils soient privés, publics ou associatif.
  • l’expérimentation et l’innovation entrepreneuriale et territoriale.
  • la formation des développeurs territoriaux.

Concrètement, les conventions annuelles entre nos deux structures ont déjà notamment permis d’accompagner :

  • L’émergence de la conciergerie A la RESCOUSS et la structuration de l’offre d’accueil pour les conjoints des nouveaux arrivants par la formation-développement,
  • La mise en réseau et la création de groupes projets comme les productrices de fromages dans le Ségala lotois ou encore le « Projet Bourrache » qui accompagne plusieurs agriculteurs dans leur diversification agricole.
  • La recherche action dans le cadre des programmes interrégionaux RESSAC, TERRALIM ou encore TERRES de DESIGN.

En 2020, la nouvelle convention de partenariat entre nos structures renforce nos liens pour aller plus loin sur:

  • L’organisation de visites apprenantes sur l’alimentation territoriale avec d’autres territoires ruraux,
  • L’échange de bonnes pratiques avec des Tiers Lieux ruraux ,
  • L’accompagnement de l’équipe Figeacteurs dans sa montée en compétences

Pour en savoir plus sur l’ADEFPAT, n’hésitez pas à consulter leur site web!

L’association AURORE s’installe dans nos bureaux partagés

Depuis le début d’année, Sophie TOQUERO représente l’association AURORE dans nos bureaux partagés. Chargée d’accompagnement dans le cadre du programme EMILE – Engagé pour la Mobilité et l’Insertion par le Logement et l’Emploi, elle accompagne des personnes en difficulté d’emploi et de logement en Ile de France. En les orientant vers des territoires ruraux  comme le Lot, le Cantal, la Lozère, la Seine-Maritime et le Maine-et-Loire, l’objectif est à la fois de désengorger la capitale et de pourvoir des emplois dans des secteurs d’activités qui ont du mal à recruter.

La démarche co-construite avec le territoire accueillant comprend plusieurs étapes:

  • La définition du projet d’orientation en amont les 6 premiers mois,
  •  Une semaine d’immersion sur le territoire accueillant avec les partenaires locaux du projet Pôle Emploi, l’association Polygone et Lot Habitat: 3 jours d’accompagnement avec Sophie Toquero et 2 jours en autonomie dans une entreprise. Lors de cette semaine d’immersion, les frais de transport, de logement et de garde d’enfants sont pris en charge par le programme.
  • Un accompagnement social de 6 mois supplémentaires dans la vie quotidienne du nouvel arrivant et de sa famille si une promesse d’embauche est proposée par l’employeur.

Le programme prévoit un kit de mobilité pour faciliter l’installation des nouveaux arrivants !

Besoin de contacter l’association AURORE ? Appelez Sophie au 06.11.09.67.82 – s.toquero@aurore.asso.fr

Dynamiques collectives de transition dans les territoires

Après un an de rencontres et d’échanges dans 17 territoires pionniers à travers toute la France, le Labo de l’ESS restituait le 5 février son rapport sur les dynamiques collectives dans les territoires. Identifié « territoire pionnier », Figeac avait reçu la visite des membres du Labo de l’ESS qui avaient rencontré les collectivités locales (Jérôme Filippini Préfet du Lot, André Mellinger maire de Figeac), les entreprises adhérentes au PTCE (Ratier Figeac, Lomaco), les membres fondateurs du PTCE (REGAIN, l’APEAI, IUT de Figeac, Fermes de Figeac), les salariés de la structure et des entreprises membres…  qui leur ont permis de poser des regards croisés et de comprendre comment une coopération transversale est possible sur le figeacois.

Interlocuteur du Labo de l’ESS de part sa constitution en PTCE, Figeacteurs a répondu présent le 5 février. Réunis à l’occasion de cette restitution, les territoires audités étaient invités à identifier les facteurs de succès et freins aux coopération et gouvernance nouvelles sur les territoires. L’occasion aussi de débattre de l’ingénierie de soutien de ces dynamiques collectives et d’envisager une communauté apprenante.

Découvrez le pré-rapport des Dynamiques collectives de transition dans les territoires, cliquez ici!

Rencontres French Impact nationales

Figeacteurs était à Lyon pour représenter le territoire de Figeac labellisé French Impact à l’occasion des rencontres French Impact nationales sur le thème de l’alimentation durable. L’occasion de réunir des territoires innovants en matière d’alimentation sur leurs territoires et d’essaimer les bonnes pratiques.

L’initiative du restaurant municipal de la commune de Lons-le-Saunier a permis de mettre en avant les clés pour favoriser des projets de territoire innovants en matière d’alimentation: outil de transformation (abattoir, légumineuses…), volonté politique, coopération multi-acteurs… Avec l’humain au centre des priorités pour s’approprier les enjeux agricoles et alimentaires sous l’angle de l’ancrage territorial.

Une méthode d’animation en co-développement similaire à notre méthode d’animation Start Up de Territoire Figeac BOOSTER a permis d’accompagner 4 territoires French Impact lors d’ateliers thématiques:

Circuits courts – Logistique – Conditions pour garantir une efficacité et mutualiser les services ?

  • Projet boosté : plateforme logistique à Nantes – Le Kiosque Payan
  • Personnes ressources: Grap

=> Pour en savoir plus sur le défi, cliquez ici !

Modèle économique – comment identifier le prix d’équilibre ?

  • Projet boosté : FoodLab de l’Association R.E.R
  • Personnes ressources : Baluchon, les petites cantines

=> Pour en savoir plus sur le défi, cliquez ici !

Évaluation de l’impact écosystémique – quelles externalités ?

  • Projet boosté : Cités de l’agriculture à Marseille
  • Personnes ressources : Fondation Carasso, AVISE, Association R.E.R, association les cols verts

=> Pour en savoir plus sur le défi, cliquez ici !

Comment faciliter l’accès au foncier pour favoriser une alimentation biologique et locale ?

  • Projet boosté : Cluster Jura
  • Personnes ressources : Conférence Paysanne, Chambre de l’agriculture,  Pionnier Plateau urbain,Village vivant.

Vous voulez en savoir plus sur les solutions aux défis de cette journée? Contactez Nelly Lafaye, Chargée de projet gouvernance alimentaire territoriale – 05.82.92.98.38 ou alimentation@figeacteurs.fr

Suivez toute l’actu du réseau French Impact en cliquant ici!

Bienvenue à Nelly !

Nelly Lafaye a rejoint le collectif Figeacteurs en janvier! Elle vient renforcer l’animation territoriale du PTCE sur ses missions alimentaires.

En collaboration avec Stéphane Gérard, elle animera le groupe Figeac’table, assurera le suivi et l’accompagnement des groupes projet Start Up de Territoire sur la partie alimentation et participera à l’animation des démarches alimentaires locales en lien avec les citoyens.

Avoir grandi à Assas au Nord de Montpellier lui a donné l’envie de préserver une ruralité vivante! Nelly s’est formé à Montpellier en Master Gestion des Territoires et Développement Local. Bienvenue à elle!

Pour la contacter:

Nelly Lafaye, Chargée de projet Gouvernance Alimentaire Territoriale – alimentation@figeacteurs.fr