Coopérer en local pour une alimentation qui a du sens !

Le groupe «Resto’Co » réunit des acteurs locaux de l’alimentation: restauration collective scolaire (collège Masbou et cantine scolaire de Figeac), Chambre d’Agriculture du Lot, Cauvaldor, commission agricole du Grand Figeac étaient notamment réunis le jeudi 22 novembre à la recyclerie REGAIN à Ceint d’eau pour continuer à valoriser un travail commun sur l’approvisionnement et la consommation en circuits de proximité.

La structuration de la filière maraîchage pour alimenter la restauration collective du Grand Figeac et de certains établissement autour de Saint-Céré (exemple : Collège de Bretenoux) est un exemple concret de ce travail collectif.

  • Environ 4 hectares de terrain favorables à la production de légumes ont été identifié sur Figeac par l’association REGAIN. Antoine Soto, président de l’association, annonçait à l’occasion de cette rencontre le lancement d’une activité de réinsertion en production maraîchère. Ce projet va être construit sur 2019 pour une production de légumes dès 2019.
  • Le projet d’un nouvel établissement à Cambes porté par l’APAEI  autour de la construction d’une cuisine centrale, sandwicherie, et d’un atelier légumerie a également été présenté. Le développement d’un atelier légumerie a  pour objectif de proposer une nouvelle activité aux personnes en situation de handicap. L’ouverture de cet établissement est prévu entre juin et septembre 2020.
  • Le groupe s’est donné rendez-vous en janvier 2019 pour échanger sur la part des légumes dans la composition des menus dans la restauration scolaire.

Cette action s’inscrit dans le cadre du projet TERRALIM « Producteur de faire ensemble » (programme Massif Central) qui vise notamment à renforcer le développement économique des territoires ruraux en accompagnant les acteurs des secteurs agricoles, agroalimentaires et de l’alimentation dans l’évolution de leurs compétences et organisations, tout en les rendant actrices de leurs changements.

Chef de file de ce projet, Figeacteurs travaille en coopération depuis 2 ans avec la Chambre des Métiers du Tarn, le Pôle Alimentaire Loire, le centre de développement agroalimentaire Ardèche le Goût et la commune de Tizy les Bourgs. Un séminaire final TERRALIM « Producteurs de faire ensemble » aura lieu ce lundi 10 décembre à Figeac pour capitaliser sur les travaux communs et de chaque territoire.

 

Réunion d’information Figeac ENR mercredi 19 décembre

Depuis plus d’un an, Figeacteurs participe au développement de la société territoriale d’énergie renouvelable, Figeac ENR. En partenariat avec le Grand Figeac, la coopérative Fermes de Figeac, la FDEL, le PNR des Causses du Quercy , les citoyens et acteurs du territoire de Figeac, ce projet accompagne la mise en oeuvre d’initiatives locales en matière d’énergies renouvelables.

Des réunions d’information ont été organisées afin de recueillir les attentes de chacun, l’objectif étant de construire un projet cohérent et de le de partager avec un maximum de personnes.

La société Figeac ENR entre dans une nouvelle phase de développement. Citoyens, entreprises, acteurs publics, associations, acteurs de l’ESS…tous peuvent adhérer à ce projet citoyen et investir dans les énergies renouvelables pour favoriser un développement durable !

Une réunion d’information est organisée Mercredi 19 décembre de 18 à 19h dans les locaux du PTCE Figeacteurs – 6 bis, rue de Londieu à Figeac.

Vous connaissez des personnes que le projet peut intéresser ? N’hésitez pas à leur transmettre le message et à vous inscrire auprès de Solène Riaublanc, animatrice du projet Figeac ENR au 07.50.63.66.95 ou solene.riaublanc@figeac-enr.fr

Pour tout savoir sur Figeac ENR, cliquez ici!

Figeacteurs auditionné à l’Assemblée Nationale

Face au défi du développement des infrastructures de recharge de véhicules électriques sur le territoire national, Mme la députée du Lot Huguette Tiegna invitait Figeacteurs à participer à une audition publique jeudi 29 novembre dernier sur le thème : les collectivités locales face au défi du développement des infrastructures de recharge de véhicules électriques ?

 Meryl PARISSE, chargée d’animation économique Figeacteurs et Philippe ISSART, administrateur, PDG de la société LOMACO ont représenté l’association et son président à cette occasion. La FDEL, Fédération Départementale des Énergies du Lot qui a installé 62 bornes de recharge dans notre département était aussi présente à cette audition.

Une table ronde présidée par Gérard Longuest , sénateur , président de l’OPECST et M. Cédric Villani, député, premier vice président de l’OPECST – Office Parlementaire d’Évaluation des Choix Scientifiques et Technologique a tout d’abord permis de dresser un constat en quelques chiffres  :

  • Aujourd’hui sur les 89 millions de véhicules qui circulent en France, seuls 1.2 % sont électriques,
  • Il existe à ce jour 23 000 points de recharge publique en France soit un point de recharge pour 7 véhicules,
  • 1/3 des Français vit dans une zone blanche pour les transports en commun.

Pour inciter davantage à passer à l’électrique, quelques bonnes nouvelles!

  • Le Déplafonnement fiscal de l’amortissement des véhicules électriques a été acté,
  • Bientôt un parcours de vie du véhicule électrique sera disponible sur le site de AVERE France et permettra de comparer le coût du véhicule électrique au coût du véhicule thermique.

Mais des enjeux économiques et environnementaux à relever !

  • La recharge dans les logements collectifs (cela concerne 40% des Français),
  • Que faire si tout le monde charge le soir à domicile en même temps ?
  • Le nombre de bornes nécessaires diminue au fur et à mesure que l’autonomie des véhicules augmente,
  • Une borne de recharge devient rentable à partir de 5 recharges par jour par borne.

 

A l’occasion de cette audition publique, Figeacteurs a pu partager les préconisations du laboratoire de la Mobilité au regard de notre territoire, notamment sur :

  • Des bornes publiques de recharge rapides et un accès à la recharge facilité (le système de badge actuel n’est pas toujours très facile d’utilisation) .
  • Au-delà des bornes de recharge, investir dans l’ingénierie d’animation pour accompagner les changements de pratiques sur les territoires car le frein est principalement psychologique
  • Rendre les véhicules électriques accessibles en réaugmentant le bonus écologique et les incitations fiscales pour les entreprises

 

Pour tout savoir en images:  http://assemblee-nationale.fr/commissions/opecst-index.asp

Plan ESS de la Région Occitanie: Figeacteurs témoigne

Le 21 novembre dernier à l’Hôtel de Région, la Présidente de Région Carole Delga  organisait une journée Économie et Social et solidaire.  Plusieurs lignes directrices à suivre sur 2 ans pour amplifier le soutien aux initiatives ESS en Occitanie:

  • État des lieux de l’ESS en Occitanie, en France et en Europe,
  • Synergies gagnantes et retour d’expériences d’entreprises de l’ESS ayant bénéficié de fonds européens,
  • Plan de l’ESS 2018-2021 pour développer les entreprises de l’ESS, l’innovation sociale et les outils financiers,
  • Faire connaître, reconnaître et expliquer l’ESS en Occitanie et au-delà de nos frontières. Dominique OLIVIER, président du PTCE FIGEACTEURS, présentait les initiative Figeacteurs lors de cette dernière table ronde.

« Soutenir l’économie sociale et solidaire, qui connaît un fort engouement, c’est soutenir des emplois durables et non délocalisables, des activités utiles socialement et qui dynamisent les territoires » Carole Delga.

Acteurs publics locaux, régionaux, nationaux, européens, PTCE, SCOP, Think Thanks ont témoigné lors cette rencontre ESS. Retrouvez le compte-rendu de cette journée  => sur le site de la Région Occitanie.

 

1ère rencontre départementale de l’ESS dans le Lot

Les premières rencontres départementales de l’ESS dans le Lot se sont déroulées le 15 novembre novembre dernier.Organisé dans le cadre du Mois de l’Economie Sociale et Solidaire par la Chambre Régionale de l’Economie Sociale et Solidaire Occitanie, la DIRECCTE Occitanie et plusieurs acteurs lotois, cet événement ouvert à tous visait à mettre en lumière les dynamiques de coopération sur nos territoires ruraux.

La coopération : un levier pour le développement territorial lotois ?

Acteurs publics et privés de la région Occitanie présenteront les outils de la collaboration en milieu rural, les synergies, les actions et les projets déjà en place sur le département.

Le PTCE Figeacteurs était invité à partager ses réflexions sur la« Dynamique Tiers-Lieu » et ses réflexions autour d’un/des lieux d’interconnexion nouvelles où des projets mutualisés utiles au territoire pourraient émerger sur le territoire.

Autour de la table, entre autres :

  • Les Imaginations fertiles, PTCE à Toulouse avec un Tiers lieu de 2000 m², un espace de co-working et un Fablab en partenariat avec Artilect,
  • La maison de l’avenir Pays de Comminges : un Tiers Lieu aujourd’hui nomade mais bientôt implanté en local avec le soutien de leur collectivité,
  • TILDESS : un Tiers Lieu bientôt ouvert à Cahors centré sur le bien vieillir.

 

 

Le Labo de l’ESS en visite sur notre territoire « pionnier »

« Je vois ici à Figeac un condensé de ce que je voudrais que l’on fasse ailleurs ». Pour Claude Alphandéry, Président d’honneur et fondateur du Labo de l’ESS, le dynamisme du territoire figeacois en matière de coopération est exemplaire. Alors que le mois de l’ESS a débuté en novembre, le Labo de l’ESS est venu rencontrer le Pôle Territorial de Coopération Économique Figeacteurs et son écosystème. Et d’ajouter « Il n’y a pas de développement sans insertion en lien avec les besoins des citoyens et de l’économie du territoire. C’est en coopérant que chaque acteur interagit et fabrique l’avenir d’un territoire. »

Partant du constat que beaucoup d’initiatives en matière d’Économie Sociale et Solidaire naissent sur les territoires et manquent cruellement de visibilité, le Labo de l’ESS a lancé en septembre une « étude action » ambitieuse visant à faire dialoguer les « dynamiques pionnières de territoire » pour capitaliser la richesse de leurs expériences et créer du lien entre elles.

Pendant deux jours, des échanges avec les collectivités locales (Jérôme Filippini Préfet du Lot, André Mellinger maire de Figeac), les entreprises adhérentes au PTCE (Ratier Figeac, Lomaco), membres fondateurs du PTCE (REGAIN, l’APEAI, IUT de Figeac, Fermes de Figeac), salariés de la structure et des entreprises membres… leur ont permis de récolter des regards croisés et de comprendre comment une coopération transversale est possible sur le figeacois.

Pour Odile Kirchner, ancienne Déléguée interministérielle à l’ESS et pilote de cette étude, « c’est au niveau des territoires que l’on peut conduire les transformations en abordant toutes les dimensions économiques, sociales, culturelles…pour faire système et apporter un mieux vivre ensemble ».

Après Lons-le-Saunier dans le Jura, Figeac est donc le deuxième territoire visité par le Labo de l’ESS. 5 rencontres territoriales s’échelonneront jusqu’en 2019, à l’issue desquelles des séminaires permettront de capitaliser sur les facteurs clés du succès de ces « dynamiques pionnières ».

Les enseignements de ces expériences permettront de faire des recommandations au gouvernement, notamment sur le financement de l’animation et de l’ingénierie, mais aussi de proposer des mesures opérationnelles pour accélérer les dynamiques innovantes sur les territoires et faire émerger de nouvelles initiatives.

 

De gauche à droite, les membres l’étude « Dynamiques pionnières de territoire » du Labo de l’ESS :
  • Louis HENRY, Institut CDC pour la recherche
  • Dominique PICARD, Présidente du chantier « Agriculture et alimentation durables » du Labo de l’ESS
  • Claude ALPHANDÉRY, Président d’honneur, fondateur du Labo de l’ESS
  • Odile KIRCHNER, ancienne Déléguée interministérielle à l’ESS – Pilote de l’étude
  • Nikola JIRGLOVA, chargée de mission de l’étude

 

Forum Écomobilité: bouge tes habitudes !

Saviez-vous qu’en France, un conducteur parcourt en moyenne 31 km par jour? Que cela lui coûte 11€ par jour avec un véhicule thermique, soit 2 311€ par an?

Saviez-vous que chaque conducteur de véhicule thermique dégage 1335 tonnes de CO2 par an et par personne?

Ou encore qu’ un trajet domicile/travail de 10 km représente un budget mensuel de 140€ soit 1 680€ à l’année?

Les impacts économiques et environnementaux de nos déplacements font de la mobilité un enjeu majeur pour nos territoires ruraux. A l’occasion du Forum Écomobilité organisé samedi 22 septembre à Figeac, de nombreux acteurs locaux, citoyens, représentants des collectivités, entreprises partenaires, associations et bénévoles se sont engagés pour sensibiliser et informer sur les solutions alternatives en matière de mobilité.

Retrouvez les temps forts de l’événement en cliquant ici !

Devenez producteur d’énergies renouvelables !

Figeac EnR est une société territoriale d’énergie pour développer les énergies renouvelables sur la zone du Grand Figeac et à proximité. Constituée en Société par Actions Simplifiées  en mai 2018,  son ambition est de contribuer à l’autonomie énergétique territoriale et d’impliquer les citoyens et les acteurs locaux dans la gouvernance des projets. Trois acteurs fondateurs – Figeacteurs, La coopérative Fermes de Figeac et la communauté de communes du Grand Figeac – ont décidé d’unir leurs moyens et leurs compétences pour proposer une solution opérationnelle pour le développement des énergies renouvelables sur le territoire.

Vous pouvez désormais investir dans un projet local et devenir producteur d’énergies renouvelables !

  • Réalisez un placement financier à long terme intéressant,
  • Devenez producteur d’énergies renouvelables,
  • Contribuez à l’expression d’un potentiel important sur le territoire en matière d’énergie,
  • Conservez les retombées économiques sur le territoire grâce à une approche collective et participative,
  • Participez à la gouvernance de la structure !

Pour tout savoir sur la démarche et devenir acteur de ce projet, cliquez ici !

Emploi du conjoint

Depuis 2017, le collectif Figeacteurs aborde la question de l’accueil des nouveaux arrivants et de leurs conjoints. Partant du constat que le territoire manque de compétences et que, pour les attirer, les entreprises locales ont les moyens d’agir en réseau, plusieurs rencontres avec les entreprises du territoire ont eu lieu à cet effet. Ceci a permis de former un premier groupe d’action constitué d’entreprises concernées par ces problématiques communes : Ratier Figeac, Lomaco, agences d’intérim mais aussi les organismes consulaires et les collectivités. Un dénominateur commun à tous ces acteurs:  envisager ensemble des solutions à l’accueil des conjoints de nouveaux salariés.

Ce groupe, animé par Figeacteurs, bénéficie de 8 journées d’accompagnement par un consultant extérieur en partenariat avec l’ADEFPAT. La première journée d’accompagnement aura lieu le mardi 18 septembre à Figeac. L’objectif de cette journée est de :

  • Décrypter la situation et établir un état des lieux,
  • Formaliser la problématique à laquelle le groupe projet va devoir répondre,
  • Définir une typologie des conjoints concernés.

Pour en savoir plus sur les groupes d’actions accompagnés par le collectif Figeacteurs, n’hésitez pas à contacter Meryl PARISSE, chargée de développement économique: meryl.parisse@figeacteurs.fr

 

Forum Écomobilité: venez tester votre éco-conduite !

Figeacteurs organise la 2ème édition du Forum Écomobilité à Figeac! Samedi 22 septembre 2018 – parking Jean Jaurès – à Figeac, venez tester votre éco-conduite sur 3 circuits voitures et un parc de la micro-mobilité dédié aux vélos, trottinettes, overboards… Totalement gratuit et ouvert à tous, vous pourrez tester votre éco-conduite au volant des véhicules électriques et tout savoir sur les alternatives à la voiture individuelle avec les partenaires sur le village mobilité.

Dans le cadre de la Semaine Europénne de la Mobilité, cet événement est dédié à l’amélioration de la mobilité d’un point de vue écologique, économique et social sur le territoire du Grand Figeac, avec l’ambition cette année d’élargir son champ de sensibilisation en intégrant la diversité des modes de transports et des solutions de mobilité.
Son objectif est de réunir l’ensemble des acteurs de la mobilité pour échanger, partager et s’engager collectivement dans la transition vers des modes de transport durables et citoyens sur le territoire .
Depuis janvier 2017, Figeacteurs a fait de la mobilité un enjeu de territoire. Conscient de l’influence de nos trajets domicile – travail sur l’attractivité du territoire et le développement économique local, le collectif a constitué un Laboratoire de la mobilité professionnelle. Il rassemble des entreprises et institutions réunies autour de la volonté de trouver et de mettre en place des solutions innovantes pour bouger autrement dans le cadre professionnel et proposer des alternatives à la voiture individuelle.

L’engagement sera le point central de l’évènement ! Le collectif Figeacteurs est convaincu qu’il est essentiel d’aller au-delà de la simple prise de conscience pour aller vers des actions concrètes, efficaces et collectives.

 

Pour tout savoir sur le Forum Écomobilité, le Labo et suivre l’actu, cliquez ici!